13/04/2010

Jésus, viens au secours de ton Eglise!

Comment est-ce possible:

Dans une déclaration choc, le cardinal Tarcisio Bertone estime que les scandales de pédophilie qui secouent l'Eglise catholique sont liés à l'homosexualité, pas au célibat des prêtres.

Le cardinal a déclaré: «Nombre de psychologues et de psychiatres ont démontré qu'il n'y a pas de relation entre célibat et pédophilie, mais beaucoup d'autres ont démontré, et m'ont dit récemment, qu'il y a une relation entre homosexualité et pédophilie. C'est la vérité, c'est le problème.» «Cette pathologie touche toutes les catégories de gens, et les prêtres à un moindre degré si l'on regarde les pourcentages», a poursuivi Tarcisio Bertone.

«La pédophilie n'a rien à voir avec l'orientation sexuelle, si des pédophiles s'attaquent aux enfants d'un des sexes plutôt qu'à l'autre, beaucoup s'en prennent aux enfants des deux sexes, des pédophiles sont hétérosexuels et d'autres homosexuels, beaucoup d'entre eux sont de bon pères de famille» écrit ainsi l'Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans (Inter-LGBT) dans un communiqué.

«Aucun argument scientifique digne de ce nom ne lie plus spécifiquement homosexualité et pédophilie, l'homosexualité est une orientation sexuelle, la pédophilie est une pathologie criminelle, elles n'ont rien de commun» ajoute le texte.

De son côté, le Comité IDAHO, qui coordonne la Journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie, condamne également «l'homophobie la plus crasse» du cardinal Bertone. «Les révélations explosent. Les affaires de pédophilie se multiplient. Secouée par une vague sans précédent, le Vatican réagit en s'enlisant un peu plus dans l'ignominie» réagit le Comité dans un communiqué. «Il convient que les autorités ecclésiastiques du monde entier se démarquent de ces propos indignes, sauf à donner l'impression que tous les chrétiens se retrouvent dans cette déclaration, ce qui est faux, bien entendu» ajoute t-il.

Au Chili, le dirigeant du Mouvement d'Intégration et de Libération homosexuelle (Movilh), Rolando Jimenez, a également réagi. «Je somme le secrétaire d'Etat du Vatican, la hiérarchie de l'église catholique de nous montrer un quelconque rapport scientifique, rigoureux, sérieux et indépendant de la religion, qui prouve ce lien»

Un sénateur chilien fait la même requête: «J'aimerais connaître les études scientifiques qu'il dit détenir parce que je ne partage pas cet avis. J'ai une haute opinion du cardinale Bertone, mais j'ai l'impression que sur ce point, il se trompe», a assuré le démocrate-chrétien Patricio Walker. «J'ai étudié le sujet, je suis avocat et non psychiatre mais j'ai présenté des projets de loi contre la pédophilie qui sont aujourd'hui des lois. La pédophilie est un trouble mental de nature sexuelle qui touche aussi bien des homosexuels que des hétérosexuels», a-t-il déclaré.
Des voix se sont aussi élevées dans le monde médical. «Il me semble impossible de penser à une relation directe entre homosexualité et pédophilie, du moins sur la base de mon expérience», a dit la psychiatre Tamara
Galeguillos, de la faculté de médecine de l'Université du Chili. Elle a souligné que lors de son travail à l'Institut médico-légal sur des analyses de délits sexuels, «on voyait des pédophiles hétérosexuels aussi bien que des pédophiles homosexuels».

 

23:44 Écrit par Beno dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.