27/12/2009

Sainte Famille

Ce dimanche l'Eglise de France célèbre la fête de la Sainte-Famille. Normalement c'est le 30 décembre, mais ils l'ont mis un dimanche pour être sûrs que les pratiquants y aillent. Encore une dure journée pour les homosexuels qui vont être ostracisés dans la plupart des sermons appelés homélies.Oui, nous n'allons pas être à la fête. Ca va pas être notre fête. Comme si un homosexuel était un ennemi de la famille. On va encore tellement encenser la famille que ça me ferait devenir famillophobe et hétérophobe: il faut se mettre à notre place, franchement c'est pénible. Je n'ai rien contre la famille, je ne suis en rien un danger pour la famille chrétienne (par contre pour l'inverse à vous de voir). Je ne me reproduis pas donc je ne vais pas fabriquer des homosexuels supplémentaires (on ne sait jamais des fois que ce serait héréditaire!). Je ne suis pas contagieux. Enfin la proportion d'homosexuels dans la population générale est constante à travers toutes les époques, toutes les civilisations et pendant qu'on y est à travers toutes les races et les différentes espèces!

Seule la visibilté change...En somme, quand l'Eglise n'accepte pas la visibilité des homos, elle se comporte comme une mère possessive qui ne voudrait pas que ses enfants deviennent adultes. C'est tout l'inverse de Marie, Mère de Notre Seigneur qui dans une confiance absolue au Père, au Fils et à l'Esprit dit "Faîtes tout ce qu'il vous dira".

Marie est pourtant Mère de l'Eglise. Mais le jour où l'Eglise dira cette même phrase aux homosexuels, alors c'est elle qui sera devenue adulte!

00:23 Écrit par Beno dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Tiens je trouve très intéressante ta réflexion sur l'Eglise vue comme une mère possessive. A méditer.

Écrit par : cyril | 27/12/2009

Cher Benoit, vous m'otez les mots de la bouche meme si vous vous exprimez bien mieux que je ne saurais le faire. Il y a une homelie que j'apprehende aussi, c'est celle du dimanche de la fete des meres mais le risque existe toute l'annee ! Moi aussi je finirais par devenir famillophobe et meme heterophobe, un comble alors que je suis o combien hetero. Les homos et les heteros sans enfant sont des laisses-pour-compte, sacrifies en vertu d'une certaine politique de l'Eglise. A mon avis, cette politique consiste a flatter les jeunes qui se destinent au mariage, les fiances et les couples legitimes en esperant qu'ils aient le plus d'enfants possible, ceci dans le but de retarder le moment sans doute ineluctable ou le catholicisme ne sera plus la premiere religion de France, ou la religion chretienne ne sera plus la premiere en Occident....



Écrit par : Edith | 27/12/2009

Aucun propos ni aucune insinuation homophobe ici lors de la messe...
C'est l'effet Vanneste ?

Écrit par : Seb | 27/12/2009

merci Merci Benoit pour cette belle méditation ! Marie, mère de douceur et figure de discrétion face à son Fils qu'elle laisse libre ! Un modèle pour l'Eglise. Tu as bien raison !

Écrit par : aelred | 28/12/2009

Les commentaires sont fermés.