08/04/2009

Choqué

Déjà la semaine dernière, j'étais frappé par le nombre de femmes voilées avec enfants dans le métro de Lille (que je prends de temps en temps).

Ce matin, prenant de nouveau le métro voilà qu'un forme humaine entièrement recouverte de tissus est montée dans le métro. Franchement, ça m'agresse. Trop, c'est trop. Vous pouvez dire et penser ce que vous voulez, que je suis d'un autre âge, intolérant, etc...

Personnellement je trouve cette attitude extrêmement dangereuse, un obscurantisme croissant (c'est le cas de le dire), comme les heures accordées par cette c****** de maire de Lille Martine AUBRY exclusivement aux femmes dans les piscines, les problèmes dans les hôpitaux quand les hommes ne prétendent pas que leur femme soit soignée par des médecins hommes, le sproblèmes dans les cantines avec les viandes Hallal ou Casher (remarquez que le végétarisme règlerait immédiatement la question) etc...

La question n'est pas le racisme, mais l'intégration. C'est une question de nombre. Un étranger dans village a le choix entre s'intégrer ou rester à l'écart, donc marginalisé s'il est seul.

Mais là, entre le nombre d'immigrés et  leur nombre d'enfants (7 à 8 obligatoirement par femme pour qu'elles soient considérées comme de bonnes musulmanes), il est clair, et nous le voyons déjà dans certaines villes, que les musulmans seront majoritaire dans 2 générations en France et ensuite ne Europe. Personne n'en parle, c'est politiquement incorrect. C'est tabou. Pourtant je n'ai jamais voté LE PEN et je n'ai pas l'âme à l'extrême droite, bien au contraire. Mais lorsque numériquement le nombre d'étrangers et leurs descendants sont trop élevés pour être assimilables ou intégrable, le communautarisme remet en question les fondemnts de l'Etat de droit, qu'il ne reconnaît pas. L'équilibre est rompu au delà d'un certain nombre, en fonction aussi du degré de différence des mentalités. En somme, il suffit d'arriver en nombre dans un pays pour exiger d'y voir appliqué sa propre loi. Et si sous ce tissus ce matin se cachait un terroriste?

Alors la laïcité à la française est tellement bête qu'on va obliger un enfant qui porte une médaille chrétienne à l'école sous son vêtement (en somme la lampe sou sle boisseau) alors que c'est parfaitement innoffensif et absolument pas prosélyte, sous prétexte qu'il faut traiter toutes les religions sur un pied d'égalité. Mais quid de la tradition culturelle de la France? Quid de sont héritage non seulement judéo-chrétien mais aussi gréco-romain?

Soyons clairs, je n 'ai rien contre les étrangers ni même contre les musulmans. J'ai moi-même des origines diverses sur cette terre constamment convoité.

Mais je n'ai pas envie que la France perde son âme. Je suis né dans un temps et un lieu antérieur à ce phénomène migratoire sans précédent, et j'angoisse pour mon pays et ma civilisation.

Mes yeux le verront, j'en ai la conviction, mes yeux le verront, mais que verront-ils? Je ne peux pas le dire.

 

00:15 Écrit par Beno dans Général | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

Commentaires

C'est assez semblable à Bruxelles - et à limite, on ne sait pas du tout par qui on est entouré!

Écrit par : Brigitte | 08/04/2009

Avec toi...à mon plus grand regret...

Écrit par : Seb | 09/04/2009

Je partage entièrement tes sentiments. Je me rappelle encore, le jour de la dernière gay pride de Bruxelles, nous avons croisé une femme complètement voilée (en burka), avec sa poussette. J'avais envie de lui arracher la burka devant tout le monde. Nicolas me disait que ces femmes voilées ont peur de leurs maris. Et la loi ne fait rien, au nom de l'égalitarisme.

Je suis très heureux qu'en Belgique on puisse interdire le voile à l'école.

Oui, l'autre jour je disais à Nicolas que si nous nous marions en 2009, eh bien en 2039 ils seront majoritaires, ils nous imposeront leur charia, et Nicolas et moi risquons d'être pendus.

Voilà pourquoi nous avons besoin de mosquées libérales, dirigées par des femmes, où puissent se réfugier les musulmans qui rejettent le fanatisme.

Inch'Allah, la fois prochaine que je vois une femme en burka, je la réprimanderai devant tout le monde.

Écrit par : Georges | 09/04/2009

Beauté de la différence et du partage Cher Benoît, Tes propos me font très peur.
Je ne vois pas ce qu’il y a de dangereux à porter les attributs de sa foi à partir du moment où c’est dans la liberté individuelle.
Pour ma part je trouve très bien que dans les piscines, les hôpitaux et les cantines lilloises on se préoccupe et on respecte la foi de chacun.
Pour moi c’est cela la République.
Tu parles d’intégration comme si ça devait être une uniformisation.
Trouves-tu normal que ceux qui veulent garder leurs racines soient condamnés à la marginalisation?
Quant à la peur d’être submergé par une proportion trop grande de gens à l’origine ou à la foi différentes, cela mène aux mesures de rejet et de haine.
Pour ma part, je me rappelle que de telles idées ont fait fuir mes grands parents et mon père d’Allemagne où ils habitaient à Aachen (Aix La Chapelle) en 1933, à l’arrivée d’Hitler au pouvoir. Ceux qui sont restés ont fini dans les camps de la mort et les chambres à gaz, manière de résoudre le problème.
Quant au communautarisme, il se crée justement quand on refuse et que l’on veut éliminer la différence de l’autre.
Quand on est rejeté, alors on se réfugie auprès de ceux qui nous ressemblent.
Et c’est le rejet qui crée l’extrémisme.
L’Islam n’est pas dangereux, c’est l’islamisme qui l’est.
Autrefois en Europe chrétienne, par peur de la différence, on parquait les Juifs dans des quartiers spécifiques, les ghettos.
Le choix doit il se faire entre le communautarisme, les ghettos, et l’abandon de ses différences, l’assimilation complète?
Ne peut-on pas accepter les autres tels qu’ils sont avec leurs différences?
Quand tu assimiles, une femme portant le voile avec une potentialité de terrorisme, ne crois-tu pas faire de l’amalgame?
Cette femme voilée est simplement une femme musulmane portant un signe de sa foi. Et le terroriste, lui, peut être chacune des personnes que tu croises et qui peuvent te ressembler.
Quand à la laïcité, je suis contre l’uniformisation et le rejet de la diversité.
Pour ma part je voudrai que chacun puisse porter la kippa et l’Étoile de David, ou la croix ou le foulard en toute liberté et visibilité.
Pour moi c’est cela la vraie laïcité, le respect des différences des autres, qui n’ont pas à se cacher.
Tu parles de l’âme de la France. Pour moi cette âme c’est justement, comme depuis toujours, son apport de personnes venues d’ailleurs.
J’aime cette France diverse et terre d’accueil.
La France blanche et chrétienne est un mythe qui n’a jamais existé, mythe entretenu par ceux qui ont peur et rejettent les autres.
Contrôle ta peur, fréquente ces gens différents qui te font si peur et tu verras qu’ils sont tout semblables à toi, avec leurs joies, leurs douleurs et leurs espérances de vie tranquille dans le respect de ce qu’ils sont et de ce qu’ils croient.
Hier soir j’ai fait le Seder de Pessa’h (le repas du premier soir de la Pâque juive) avec mon amie Esther. Était présent à cette soirée juive, l’ami de sa fille qui est turc et musulman, très ému et heureux de partager cette soirée avec nous.
C’est une belle preuve que les frontières culturelles et religieuses peuvent être abolies dans la fraternité et le partage.
C’est cela la France que j’aime.
A très bientôt.
Fraternellement
Christian

Écrit par : Christian | 09/04/2009

Que de haine dans tes discours, que d'intolérance....à la veille de Pâques!

Écrit par : DAVID | 09/04/2009

une petite remarque ? En lisant votre article ,je me permets de vous faire une petite remarque ?
Suite aux circonstances de la vie ,(cela n'arrive qu'aux autres !),j'ai passé 30 années de ma vie ,dans le transport et un milieu multiculturel .........
Une façon « polie » de dire 10 à 20% de.............(censuré)?
Les 20 dernières années,je l'ai passée dans une entreprise ,avec un patron ...........(censuré ......des athées ,qui détestent les Catholiques........et aiment le ciment .........),étant suppléant syndical ......et des gentils collègues m'ayant vu sortir d'une Église ......,
pendant 20 ans ,j'ai eu les plus grandes difficultés dans tous les domaines ............tandis que les ...........(censuré)n'avaient pas ce genre de problèmes
Ayant vécu avec eux,ayant étudié leur religion ,si vous saviez ce qu'ils vous réserveront ,lorsqu'ils seront majoritaires ............
Vous ne ne feriez plus la moindre critique sur l'Église Catholique et Benoît XVI ............
à méditer :
L'homosexualité est la turpitude des turpitudes »,

la condamnation est donc claire et nette.

Pour la Sunna, la condamnation de la pédérastie est catégorique:

« Lorsque vous trouvez deux hommes accomplissant le péché de Loth, mettez-les à mort, le passif comme l'actif » (le Prophète Mahomet).

Vous remarquerez l'extraordinaire liberté d'expression ,qui règne en Belgique .......
Salutations .
Jacques.

Écrit par : Jacques | 09/04/2009

D'accord Je suis entièrement d'accord. Les français ont la clé de la solution: ayez plus d'enfants. Les natifs sont plus nombreux que les immigrants. Il ne faut pas attendre le gouvernement pour proposer une solution. Ils dépendent des votes de gens musulmans.

Écrit par : SUZANNE | 10/04/2009

Ne pas se tromper de cible Privé de connection internet régulière. David et Christian, vous ne comprenez que ces gens là ne rentrent pas dans notre logique et que lorsqu'ils seront majoritaires, c'est nous qui serons obligés de nous intégrer à ce que mes yeux verront et que je ne peux pas dire pour l'instant.

Écrit par : Benoît | 10/04/2009

David et Christian, vous ne comprenez pas que les gens dont on parle ne sont pas assimilables aux Juifs. Pas du tout.

La burka n'est pas un signe religieux; c'est un signe d'humiliation que les femmes subissent de al part de leurs maris. Lisez l'histoire de Karima (j'ai écrit un article là-dessus sur mon blogue) et vous comprendrez. Les femmes qui portent la burka ont peur de leurs maris. Si un jour quelqu'un la leur arrachait, elles réfléchiraient deux fois et oseraient s'opposer à la cruauté de leurs maris.

Dans 30 ans, ils imposeront la charia et nous pendront.

Écrit par : Georges | 11/04/2009

Dégoût Ces commentaires sont terrifiants et me font mal.
Aller jusqu’à avoir "envie d’arracher" le voile à une femme musulmane, et la "réprimander", de plus en public, est pour moi comme un viol.
C’est ressembler aux nazis qui insultaient, humiliaient et frappaient les Juifs dans les villes allemandes et polonaises.
Si c’est cela être catholique romain, alors je suis très heureux de ne pas l’être.
Mais mon avis n’est que celui d’un sale Juif qui croie aux enseignements d’Amour de Jésus, notre Messie.
Seigneur, aie pitié.

Écrit par : Christian | 11/04/2009

Voilà un article très édifiant sur la question, pour ceux qui comprennent l'anglais:

http://europenews.dk/en/node/21789

Écrit par : Georges | 13/04/2009

Amour des autres Georges,
Dans mon premier commentaire en réponse à l’article de Benoît, je disais "Je ne vois pas ce qu’il y a de dangereux à porter les attributs de sa foi à partir du moment où c’est dans la liberté individuelle".
Tu me connais assez pour ne pas douter un seul instant que je cautionnerai la contrainte et la violence.
Ce qui me choque est ton désir d’imposer tes vues même avec une certaine violence.
De plus, comment peux-tu savoir si cette femme musulmane que tu as croisée et dont tu voulais arracher le voile était ou non consentante de le porter?
Bien sûr il y a des islamistes qui veulent imposer des lois inhumaines qu’il faut combattre. Et tu sais que de ce coté là je le fais avec force dans mon blog par la dénonciation de toutes les formes d’oppression religieuse qui vont à l’encontre les lois d’Amour de D.ieu.
Mais on ne combat pas l’intolérance en étant intolérant. Arracher les voiles de leurs femmes ne servirait à rien sinon à justifier leur haine envers ceux qui défendent la liberté.
Et attention à ne pas confondre islamisme et Islam.
Et attention aussi à la diabolisation et à l’instrumentalisation de la peur. Cela a mené et mènera encore aux pires persécutions.
Ce que j’ai aussi voulu expliquer en réponse à l’article de Benoît, c’est que nous ne pourrons vivre ensemble, en harmonie qu’en acceptant la diversité de ce que sont et croient les autres.
Je disais notamment que pour moi, le fait que les cantines scolaires de Lille tiennent compte des spécificités religieuses en ce qui concerne la nourriture, est une chose que je trouve magnifique. C’est cela le respect des autres, différents.
De la même façon, je voudrai que chacun puisse porter les attributs de sa foi : kippa, étoile de David, croix ou voile, en toute LIBERTÉ, dans le respect de tous.
Pour moi c’est aussi cela, l’Amour que nous demande D.ieu pour notre prochain.
A bientôt.
Fraternellement
Christian

Écrit par : Christian | 15/04/2009

"Inch'Allah, la fois prochaine que je vois une femme en burka, je la réprimanderai devant tout le monde. "Georges.
Je passais par votre blog, Benoît (si on me demande pourquoi/comment, je le dirais mais cela risque d'être un peu long) et je suis tombée sur ce sujet sur l'islam et les musulmans.
J'habite dans une ville où nous sommes peut-être 10% de Français de France. Alors je pense pouvoir réagir sans me tromper :
la burka c'est l'expression de la domination masculine et de l'humiliation de la femme. Peut-on s'en prendre aux femmes qui portent la burka ? Moi aussi ça m'aggresse. Mais cela leur est imposé par les hommes et leur culture dans leur logique de supériorité, logique entrée dans leur culture par ces mêmes hommes.
C'est pas vrai ce que je dis ?
Meryem.

Écrit par : Meryem | 11/05/2009

Les commentaires sont fermés.