20/12/2008

secte des Quakers=danger!

Je m’apprêtais à rédiger un article sur le pardon sacramentel, mais j’ai été victime aujourd’hui par mail de haine et d’insulte de la part d’une membre de la secte « chrétienne » des Quakers, en raison explicitement de mon appartenance religieuse. Cela n’est pas tolérable dans une démocratie laïque, où chacun doit pouvoir être libre de vivre sa foi sans être inquiété. Cette personne éprouve une haine envers l’Eglise catholique et envers les catholiques comparable selon moi au Mal des fondamentalistes de toute tendance. Si vous lisez tout, il y a vraiment des passages qui me font froid dans le dos….

Voici la correspondance du jour :

Bonjour G.

http://www.levangileauquotidien.org/www/main.php?language=FR&localTime=12/20/2008

ce que je pense de ce site ....
commençons par le commencement !

1. je suis quaker unitarien et donc merci de ne pas venir me provoquer avec des textes débiles d'une Eglise corrompue et abjecte dont l'attitude pendant la deuxième guerre est bien connue de tous.
2. concernant le texte du jour :
Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix [Edith Stein] (1891-1942), carmélite, martyre, co-patronne de l'Europe
Les Noces de l'Agneau (trad. Source cachée, p. 261)
« Mère de tous les vivants » (Gn 3,20)
      « J'ai vu descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la cité sainte, la Jérusalem nouvelle, toute prête, comme une fiancée parée pour son époux » (Ap 21, 2). Comme le Christ lui-même est descendu du ciel sur la terre, son épouse, la sainte Église, a aussi son origine dans le ciel ; elle est née de la grâce de Dieu, elle est descendue avec le Fils de Dieu lui-même et lui est indissolublement unie. Elle est construite de pierres vivantes (1P 2,5) ; et sa pierre de fondation (Ep 2,20) a été posée quand le Verbe de Dieu a assumé la nature humaine dans le sein de la Vierge. En cet instant-là s'est noué entre l'âme de l'enfant divin et l'âme de sa mère virginale le lien de l'union la plus intime, que nous appelons nuptiale.

      Cachée du monde entier, la Jérusalem céleste était descendue sur la terre. De cette première union nuptiale devaient naître toutes les pierres qui s'ajouteraient à la puissante construction, toutes les âmes que la grâce éveillerait à la vie. La mère épouse devait ainsi devenir la mère de tous les rachetés.

a. Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix [Edith Stein] (1891-1942), carmélite, martyre, co-patronne de l'Europe. Carmélite.... rien à cirer ....co-patronne de l'Europe ... mon cul .... instrument d'une Eglise de merde pour servir cette Eglise merdique qui veut imposer ses principes à une Europe qui n'en veut pas .... martyre ... morte et je suis bien triste pour elle mais à ce que je sache .... et nom de dieu de nom de dieu de merde ...je vais écrire un article sur la responsabilité catholique concernant la persécution des juifs à travers les âges, persécution reprise par les nazis qui n'ont fait que continuer l'œuvre de l'Eglise catholique romaine en la poussant à des extrêmes. La shoah n'est pas un accident de l'histoire mais l'aboutissement de la théorie catholique sur la mort de jésus par les juifs.

b. Christ a proclamé le Royaume, jamais l'Eglise et encore moins la secte schismatique et hérétique catholique romaine.

c. "La mère épouse devait ainsi devenir la mère de tous les rachetés." Délires de débiles mentaux catholiques romains.

d. L'AUTRE TEXTE ....du Luc

Jésus est né de Marie[1] et l'époux de celle ci est Joseph. Ce sont des juifs pieux de condition modeste. Ils sont dans l'impossibilité matérielle de faire de grandes offrandes et donc se contentent du minimum  prescrit avec l'offrande de deux tourterelles[2]. Ce qui est étonnant, c'est que Marie doit savoir qu'elle a enfanté Jésus de Dieu (relire tout le passage délirant avec la visite de l'ange) et que donc point besoin de purification ni de présentation du Fils de Dieu devant les prêtres juifs ou alors elle a une mémoire à ce point défaillante qu'elle a déjà oublié ces détails ! Vient l'épisode de Siméon et Anne, personnages complètement inconnus des Ecritures. Ils n'apparaissent qu'ici et disparaissent de tous les textes. Les propos tenus par ces derniers sont encore plus bizarres sauf pour l'évangéliste qui persiste dans sa thèse et ne rate aucune occasion d'enfoncer le clou ! Le deuxième passage est lui aussi étonnant, non pas que les parents de Jésus soient des juifs pieux mais ce passage où Jésus leur affirme : « Ne saviez-vous pas qu'il faut que je m'occupe des affaires de mon Père? » et l'incompréhension de Joseph et Marie, qui une fois encore n'a plus aucun souvenir des propos tenus par l'ange. Ces textes sont sans aucune cohérence interne et les rendent plus que suspects. Les spécialistes non croyants sont complètement hilares et le croyant fondamentaliste perplexe !

[1] Selon la Halakha, la judéité se transmet par la mère, sans tenir compte de la "nationalité" du père (mais en tenant compte de son statut, s'il est Juif8). Ceci explique le peu d'importance de la place de Joseph dans les évangiles mais aussi des délires mariaux à travers les siècles. Selon les rabbins, il en fut toujours ainsi, depuis le don de la Torah sur le mont Sinaï. En effet, Deut. 7:3-4 interdit toute union avec les sept peuples de Canaan (les rabbins élargiront cette interdiction à tout non-Juif, déclarant une telle union nulle et non avenue sur le plan juridique), de crainte qu'"il détourne ton fils de Moi" (כי יסיר את בנך מאחרי ki yassir ett binkha mèakhoraï). Bien qu'il ne ressorte du sens obvie de ce verset qu'une crainte de l'influence culturelle (et surtout cultuelle), Rabbi Yohanan rapporte au nom de Rabbi Shimon bar Yohaï, qu'étant donné que le mot yassir, est à la forme masculine, il faut lire que la crainte d'influence délétère culturelle ne concerne que l'influence du Gentil sur la fille israélite; pourquoi le cas réciproque n'est-il pas abordé, et pourquoi appelle-t-on le petit-fils "ton fils" ? Parce que l'identité nationale ne demeure qu'en l'enfant d'une femme israélite, et non en l'enfant d'un homme israélite qui se marie avec une fille du pays. (T.B Kiddoushin 68b). Ezra 10:10-11 rapporte la colère d'Ezra le Scribe devant l'union avec des "peuples du pays et des femmes étrangères"; le scribe ordonne le renvoi des femmes étrangères, et de leurs enfants. Pourquoi se limiter aux femmes ? Parce que le fruit de l'union d'une femme israélite et d'un homme égyptien est considéré comme "étant de la communauté d'Israël" (Lev. 24:10)

[2] Ce détail nous donne une idée de la situation matérielle de Joseph et de Marie. La Loi de Moïse, en effet, indique qu'en cette circonstance on doit offrir un jeune bélier, ce qui coûte beaucoup plus cher que des oiseaux, mais que, si la mère n'en a pas les moyens, deux tourterelles ou deux pigeons suffisent. Que sont devenu l'or, et les cadeaux des Mages ? 

G. arrête de m'énerver ....déjà que tu as voulu que je mette sur le blog des liens avec des forums à la con ... je parle du forum des unitariens où ton grand ami JC  prend publiquement la défense de l'Eglise catholique romaine ....puis d'autres liens ....G... je ne suis pas un unitarien à la solde des catholiques romains ....Comme M. je me pose des questions sur tes convictions profondes. ...Entre nous ta réconciliation publique avec Jc sur le forum des unitariens frise le ridicule.

P.
(désolé pour le ton mais tu m'as mis hors de moi. Jésus s'est fâché avec les marchands du temple et parfois notre colère doit aussi s'exprimer ....car tout le monde n'est pas gentil, tout le monde n'est pas beau et nos principes de foi sont comme la tunique du Christ faite d'une pièce ).  

> Message du 20/12/08 07:52
> De : > Copie à :
> Objet : Bonne fête>
> Bonjour à toutes et à tous,
Aujourdhui dans certains calendriers on fête les " Théophile " = Ami de Dieu : Jean : 15 verset 14.
Vous tous qui lisez ce texte, si vous êtes des hommes vraiment aimés de Dieu, vous aussi, vous êtes également des " théophiles " et c'est pour vous que l'évangile est écrit. Tout homme qui est " théophile " est fort; il tient sa force et sa vigueur de Dieu et de sa Parole ,il peut ainsi connaître la vérité des paroles qui l'on instruit , comprenant la parole de l'évangile dans le Christ.

Bonne fête à toutes et à tous.

M.


(moi à 12h30)

Monsieur,

 

Je suis catholique romain et je trouve votre attitude et votre langage particulièrement odieux, sectaire et subjectif. Merci de respecter un peu plus les autres 

 

(lui 12h56) 

je vous emmerde

(moi à 13h54)

Monsieur, 

Je ne vois qu'agressivité et haine dans vos propos. Il n'y  aucun argument. Cela ne vient pas de Dieu et dessert votre cause. Il me semble que le Christ nous a enseigné l'amour du prochain, et non la haine.Par ailleurs, je vous remercie d'avoir le courage de me communiquer votre véritable identité. 

Cordialement, 

(lui à 15h54)

je m'adressais à G. et je ne vois pas pourquoi vous venez interférer dans un message adressé à G. Je n'ai rien à vous dire et vous prie de rester en dehors d'un message privé entre G. et moi-même. Que vous soyez catholique romain ou faciste ou nazi ou adepte de Le pen ....c'est votre affaire. Je n'ai pas à argumenter sur les buchers au travers des siècles .. je n'ai pas à argumenter sur la position du pape vis à vis des nazis tant en 39-45 qu'après 45 via les réseaux mis en place pour faciliter leur fuite ... je n'ai pas à revenir sur cette pénible affaire d'après guerre de deux frères juifs enlevés par de bons catholiques ... Je connais l'amour du prochain au travers de l'Inquisition qui vous a donné d'ailleurs votre nouveau guide spirituel.
Pour le reste retournez à vos litanies, messes et autres superstitions auquelles vous pouvez vous consacrer grace d'ailleurs à la Laïcité qui a mis fin aux pratiques. Je m'adressais à G., unitarien et non à un catholique  qui croit en un dieu trine qui n'est pas le mien et à une Tradition qui n'est pas la mienne.
Je mets votre adresse en spam.

Je viens de comprendre ....le message était envoyé en copie .....à d'autres personnes par G.et ne s'adressait nullement à vous ni d'ailleurs aux autres personnes dont je vois apparaître les adresses. Ceci dit, vous aurez au moins compris qu'il existe de part le monde des gens qui pensent autrement que vous et qui n'acceptent pas les mensonges de votre Eglise.
Je terminerai néanmoins comme vous avec cordialité et en m'excusant que ce message vous est parvenu alors que seul G. était concerné. A l'avenir je me méfierai des messages de G. puisqu'il envoie des copies en cc. (copie carbonne).

(moi à 16h40)

Monsieur, 

Si j'ai reçu ce message haineux, c'est parce que vous me l'avez envoyé. Vous comparez les catholiques aux nazis etc...Vous m'avez répondu haineusement tout à l'heure "je vous emmerde". Si vous pouviez me tuer, peut être le feriez vous?J'ignore quelle est votre origine, mais la France est un état laïc, et toute discrimination, insulte en raison de mon appartenance religieuse n'est pas tolérable.

Pour cette raison, une plainte est déposée ce jour à votre encontre. Vous pouvez me mettre en spam, vous ne pourrez pas mettre la justice de notre pays démocratique en spam.

(lui à 17h20)

Décidement, vous comprenez mal le français

je me cite ...."Que vous soyez catholique romain ou faciste ou nazi ou adepte de Le pen ....c'est votre affaire." Ou voyez vous qu'il y ait la moindre comparaison entre un catholique, un nazi .... vous avez votre religion et c'est votre droit . Pour le reste .... je vois que vous êtes  une personne qui aime  la querelle, le je "vous emmerde" était une réponse rapide à un mail dont je ne comprenais rien puisque vous répondiez à un message adressé à G. Déposez plainte à qui vous voulez et joyeux Noël !

(moi à 18h10)

je vous laisse avec votre haine. Vous réagissez comme les fondamentalistes, vous m'insultez en raison de ma religion et cela est interdit en France 

(lui à 19h05)Je ne puis que vous conseiller de relire mes propos .... car écrire que je suis prêt à vous tuer ..... décidément là vous outrepassez toutes les bornes Je ne vois nulle injure à vous dire que le fait d'être catholique ou autre chose, c'est votre affaire et votre droit élémentaire de citoyen français.
je ne comprends pas votre hargne et cela me fera plaisir de me laisser en paix. Je ne vous insulte pas, mais manifestement lorsque j'essaie de vous expliquer, vous dites que je vous injurie alors je ne vous explique plus rien ... puisque vous êtes catholique romain, je vous laisse aux préparatifs de votre réveillon de Noël et vous souhaite qu'il soit bon, que la messe de minuit vous apporte du bonheur et que l'Eucharistie soit source de félicité. Au moyen-âge, il existait la trêve de Noël alors respectons là et considérons que dès maintenant il y a trêve.  
Cordialement et surtout paix en Christ même si nous n'avons pas la même vision de Christ.

ps : Je ne voulais pas vous blesser et si je l'ai fait je vous présente mes excuses. Marc "11.25 Et, lorsque vous êtes debout faisant votre prière, si vous avez quelque chose contre quelqu'un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses". Je suis donc confiant puisque vous me semblez un chrétien et que donc vous me pardonnerez au nom de Jésus.

 

(moi à 22h49)"je vous emmerde", voilà ce que je relis. C'est trop tard, vous avez déversé votre haine fondamentaliste et extrémiste et m'avez insulté uniquement parce que je suis catholique, et cela, je le répète, est un délit au regard du droit français. La France est une démocratie où l'on doit pouvoir vivre sa religion sans être insulté par qui que ce soit en raison de ses opinions religieuses. Tolérance zéro pour l'intolérance. C'est pourquoi je n'en resterai pas là.

23:38 Écrit par Beno dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Trop c'est trop Benoît, tu accordes trop de place aux délires de quelques cinglés comme on en rencontre régulièrement. Leurs commentaires n'est qu'un délire significatif. Ceci ne méritait même pas une seule ligne sur ton site et la polémique qui s'en est suvie : c'est trop leur faire de publicité. Je n'ai aucun conseil à te donner, mais à ta place je les aurais totalement ignorés. Bonne fête de Noël. Et mon meilleur souvenir de notre rencontre en Avignon.

Écrit par : François | 24/12/2008

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pie_XII

Écrit par : Seb | 24/12/2008

faire connaissance. Bonjour Benoit!
Jeune pretre gay en Belgique je suis tombé par hasard sur ton site et je te remercie pour le partage de ton coeur! Merci pour toi tout simplement et à bientot! Abbé Thibaut+

Écrit par : abbé Thibaut | 20/01/2009

Les quakers sont d'une façon très générale des gens très pacifiques et tolérants. Je suis d'avis avec François pour que vous ne vous attardiez pas à ce genre de commentaire polémiste, représentatif de la seule personne qui l'ait fait.
Je vous encourage dans l'expression de votre propre foi. Jean-Claude (chrétien unitarien).

Écrit par : Jean-Claude Barbier | 09/02/2009

Je vous en prie acceptez au nom de Jésus notre maître de ne pas malgré votre profonde blessure psychologique de laisser tomber une personne dérangée et débile qui ne représente quelle même et non les quakers que j'ai étudié depuis 25 ans dans toutes leurs variétés et formes possibles. Les quakers sont des gens refusant toute violence physique ou verbale, ce sont des gens au contraire humanitaires et pleins de l'Esprit de Jésus (sauf apparemment au moins un de leur membres !) Cependant une injure de cette envergure peut justifier réparation devant notre loi républicaine et laïque.
Que le Seigneur vous bénisse.
Robert CHAUMEIL membre de l'E.R.F

Écrit par : CHAUMEIL Robert | 07/10/2012

Les commentaires sont fermés.