07/06/2008

GAY PRIDE 2008 A LILLE

 

Comme chaque année, le 1er samedi de juin est choisie pour le défilé de la « parade gay » lilloise. Contrairement à l’année dernière je n’y serai pas, essentiellement pour des raisons d’agenda, mais il y aura des chrétiens de plusieurs confessions. A l’heure où le Vatican et Benoît continue de stigmatiser les homosexuels par une bruyante réprobation de la gay pride de Rome, il est urgent est important que les chrétiens homosexuels se montrent, non par ostentation, mais par dignité.

 

Le catéchisme de l’Eglise catholique, l’instruction sur le discernement vocationnel, et l’homophobie intériorisée ou extériorisée ne considèrent pas les homosexuels comme des personnes à part entière, mais comme des malades à soigner et des chrétiens de seconde zone. Je considère les homophobes comme des gens particulièrement dangereux pour le respect de l’être humain. Quand on voit le nombre de pays où l’on tue les personnes uniquement pour leur homosexualité,  je dis que les homophobes en sont les complices, quelque soit leur degré d’homophobie. Il serait temps qu’ils s’en rendent compte. Oui, Benoît XVI et le discours de l’Eglise catholique ne risquent pas de guérir, mais au contraire détruire les homosexuels, les poussant au désespoir et au suicide. Si Dieu était contre l’ homosexualité, il ne permettrait pas qu’ils puissent s’épanouir dans toutes les dimensions de leur vie : affective, sexuelle, spirituelle. Car les homos heureux grandissent dans la foi, et cela ne peut venir que de Dieu ! Je m’adresse donc  aussi aux homophobes intériorisés, dont certains sont même blogueurs et sous couvert de chrétienté gay ne se rendent même pas compte de leur homophobie tant elle est intériorisée (je te promets que pour une fois, Cyril, tu n’es pas visé !).

 

Bref !  Si je ne suis pas d’accord ni avec tout ce que je vois, ni avec tout ce que j’entends à la gay pride, j’estime que c’est un devoir, j’insiste, un devoir de chrétien, que l’on soit homosexuel ou hétérosexuel, cela fait partie de la défense de la vie et de la dignité de tout homme et de toute femme en tant qu’enfant de Dieu. Il est essentiel de faire connaître le Seigneur aux gays qui ne le connaissent pas et il ne faut pas compter sur l’Eglise officielle qui n’approche pas ces pd, ce serait bien trop sale. Si nous, homosexuels chrétiens, n’allons pas vers nos frères homosexuels pour leur faire connaître un Dieu qui n’exclue personne mais qui nous aime tous sans exception, qui le fera ?

 

A l’heure où la pride est interdite dans certaines villes à l’heure où le pape continue de nous ostraciser, à l’heure où chaque jour des gays sont victimes de violences et de meurtres principalement à cause des discours religieux, ou que nous soyons, ayons à cœur d’augmenter notre visibilité.

pour en savoir plus:

http://davidetjonathan.com/spip.php?article55

 

Aujourd’hui, après un échange bref mais intense, j’ai reçu le pardon sacramentel : merci Seigneur pour ton amour et ta miséricorde.

 

 

00:10 Écrit par Beno dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.